Navigation | Archive » 2010 » décembre

Archives

décembre 2010
L Ma Me J V S D
« nov   jan »
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

2017...Année de Changement! Avanarah*Israel* BABAJI Biographies des grands astronomes BRACO l'homme qui soigne par le regard. Cadeaux reçus de mes amis (es) Cercle de Prière Virtuel. Changer le Monde... Channelings divers. CHARTE DE LA NOUVELLE CONSCIENCE ET DE L' UNITË Christ'Al Chaya Comment arrêter d'aimer quelqu'un qui ne vous aime pas. Contes et Légendes du Monde. Crois en l'Amour! De mon coeur à ton coeur. Décret de la Flamme Violette Eileen Caddy Envol... Faire le silence en Soi Flammes Jumelles Flamme Violette Action Frères Ainés du collective d'Arimathie Fusion avec l'Âme Gaia PlanéteTerre Guérir de ses blessures affectives. Ho'poponopono Invocation pour l'unification des Chakras. invocations diverses... Je Donne. Je Pense Positivement Je t'Aime mon Ange. J’écoute la voix de mon coeur. Khalil Gibran Krishnamurti l'Après 2012. L'ascension de 2012 à 2035 L'autre ne nous blesse pas. l'Origine du Notre-Père La Chartre de la Terre La CLË est l'AMOUR.. La demeure de Dieu parmi les hommes La Femme et l'Homme = Un Être Divin scindé en 2…! La fin des temps La fin du Calendrier Maya La Fête du Wesac La Grande Invocation(Intégrale) La Manifestation de la Pensée... La Paix Miraculeuse de Mère Divine. La Prière Guérit..!! La Prophétie des sept feux La reconnaissance du couple intimiste. La Samadhi... La Voix de Notre Père. Le Cantique des Cantiques Le Christ parle. Le Peuple Bleu des Etoiles Le peuple des Dauphins Les Archanges. Les Bénédictions... Les cinq tibétains Les Codes Graal. Les Grandes Mystéres de l'Humanité. Les Lettres du Christ Les Leçons essentielles de Geraldine Innocente Les Maîtres de Sagesse Les mots de mon coeur..!! Les Nobles Vérites du Bouddhisme les Pyramide Les Pyramides de Lumière Le Symbolisme de trois chiffres semblables. Le Tombeau de Jesus-Christ en 3-D.. Lettre de la marionnette de chiffon Lettre ouverte de Dan George Liens de Musique Livre 1 de Maître Morya "Enseignement sur la Volonté" Livres d'Eveil Lorsque la douce nuit L’étrange manuscrit de Voynich. Maitreya Mantra du Maître Djwall Kuhl" . Mes Coups de Coeur. Mes Créations Video Mes messages de Lumière Mes Poèmes. Mes poèmes 2016 Mes Poèmes Messages... Mes Poémes...clic ici. Message des Vénusiens aux peuple de la Terre.Alliance. Messages de Jésohua..!! Messages de La Source ..!! Mon Archange Mots a méditer. Mots de mon coeur Mère Marie Méditations Omraam Mikhael Aivanhov Paroles de sages Partage de coeur Partage de coeur musical. Partages divers. Photos d'Orbs - 2011 Plonger sans crainte en Soi. Poèmes,canalisations amis, divers. Poèmes de Lumière de Guy/Norayah Priere de Sanat Kumara. Prières Psaumes Qui sont les Maîtres Ascensionnés. Qui Suis-Je Renaissance Retenir le Temps Textes de sagesse de maîtres spirituelles Un message codé venant des étoiles. Être amoureux de soi...

9 décembre, 2010

Plus de temps pour jouer..clic ici..

 

 Plus de temps pour jouer..clic ici.. dans Mes Poèmes Messages... 000j0510

bSGcQdqi031fXLl71o-xc2CAmb3L_LjhKxmbzB3uROYB_6EjAds5PQ==bSGcQdqi031fXLl71o-xc2CAmb3L_LjhKxmbzB3uROYB_6EjAds5PQ==
 

Plus de temps pour jouer,

Le temps presse, il faut se dépêcher,

Laisser tomber les voiles,

Laisser apparaitre le vrai visage

De ton enfant intérieur.

Tu renais de tes cendres,

Les cendres de tes ancêtres

Dispersées sur Therra

Au quatre points cardinaux

Depuis le jeu initial

Qu’ils ont choisi de jouer.

Tu portes ses codes dans tes corps,

Ce corps qui est un univers en Soi

Si longtemps oublié.

Le long sommeil prend fin,

Ton univers se réveille,

il soubresaute et secoue,

Il est Pur Amour Universel.

Il doit se défaire de ses voiles imaginaires,

Comme un château de cartes, elles tombent

La Purification s’accomplit, elle décape.

Aucun miasme ne doit résider

Libérer ton Être Essence- Ciel

Prisonnier de ton corps charnel.

L’homme nouveau se réjouit.

La transmutation est accomplie,

l’échelle de Jacob te conduit

A la terre promise

Soit le bienvenu…!

***

*AvAnarah*Edite*Israel*

8/12/10

bSGcQdqi031fXLl71o-xc2CAmb3L_LjhKxmbzB3uROYB_6EjAds5PQ==

1093118887678796518748556796531127057701179n.jpg

bSGcQdqi031fXLl71o-xc2CAmb3L_LjhKxmbzB3uROYB_6EjAds5PQ==


 

Par editecyloniah le 9 décembre, 2010 dans Mes Poèmes Messages...
Pas encore de commentaires

6 décembre, 2010

Cadeaux reçus de mes amis (es)…clic ici…

 BELLE IMAGE

02am02uwan.gif02am02uwan.gif

Cette page, un petit coin de mon paradis que je dévoile avec beaucoup de tendresse divine.

Elle est réservée aux cadeaux reçus de ma famille de lumière.

Votre Présence si importante a certains moments de ma vie, vous qui avez toujours  êté là pour me soutenir, et me tenir la

 main, a chaque fois que j’ai eu besoin de vous ,soyez remercier du fond du coeur, en ce  mois de Décembre si particulier.

Cet Hommage je le dédie également a tous les cadeaux de coeur, que j’ai  pu recevoir de chacun de vous..

 Je vous aime de tout mon coeur d’enfant..!!

*Edite*AvAnarah*Israel

_______________________________________________________________________________________________________________

zzzzzzzzzz10170891_555926367887194_3789073274259312841_n

Portrait de mon Être Divin peint par Sandra.

Toutes les peintures de Sandra sont inspirées par la Source.

Merci infiniment ma douce soeur de Lumière..

Je nous aime dans son Divin COeUR..

15/02/2011

Bonjour ma chère Edite. Aujourd’hui l’inspiration m’à poussée à créer un nouveau tableau. J’ai demandé a être en contacte avec toi et la Source. Je ne savais pas de tout ce que j’allais peindre et voici le tableau que j’ai reçu et que je te l’offre avec beaucoup d’amour et amitié…Sandra

____________________________________________________________________________________________________________

 

Cadeau reçu de mon âme soeur Sylvie Gehin 

 

49336283ct5.gif

Enfant, toi qui sollicite un message, de notre part, auprès de notre « petit scribe », nous te disons ceci :

« Fais refleurir en toi certains sourires perdus.

Ta flamme vient de grandir, réjouis-toi seulement de cela.

 Les difficultés à venir ne doivent pas t’affecter si tu restes, lovée en ton cœur aimant,

et bien ancrée dans, seulement, ton présent.

 Le diamant est taillé et ce n’est pas sans « douleurs » car pour pouvoir briller de mille feux,

 c’est un passage obligé.

 Que cette belle clarté qui vient s’unir à toi soit accueillie avec ton cœur et

que les « suites » ne te préoccupent pas » !

L’Acte s’accomplit et c’est très bien ainsi car sous la coquille se cache le diamant le plus beau.

Sylvie -05/02/2011

*

Chère Sylvie âme soeur, et amie de coeur,merci infiniment a nous maîtres ainsi que a toi douce messagère

 divine de ce merveilleux cadeau ..!!

Je nous aime dans le Coeur Sacré de Père-Mère..!!

49336283ct5.gif

__________________________________________________________________________________________________________________

Cadeau de mon frère de Lumière Guy Rey

49336283ct5.gif

ASSIS TOI A CÔTE DE MOI

ET REGARDE MA SOUFFRANCE

LA!

REGARDE MES COULEURS SE TERNIR.

MAIS TU PLEURES!!!

NE SOIT PAS TRISTE

BIENTÔT JE VAIS REVIVRE

BIENTÔT

MON COEUR VA RE SOURIRE

NE PLEURE PAS

VIENT CONTRE MON COEUR

LAISSE MOI TE SERRER

 CONTINUERAI A VOUS AIMER

ECOUTE CE CHANT

RÉSONNER DEPUIS LE COEUR DE NOTRE PERE

RESSENT LE VIBRER EN TOI, EN NOUS DEUX

REGARDE AUTOUR DE NOUS

COMME LES CIEUX SON BEAUX

SÈCHE TES LARMES

NOTRE PÈRE, MOI! VOTRE MÈRE

SOURIONS EN TON COEUR

CAR NOUS T’AIMONS

COMME NOUS AIMONS

L’ENSEMBLE DE LA CRÉATION

ALLER SOURIT

Guy…29/10/2010

*****

Poème canalisation de Guy Rey, mon frère de lumière.

Avec amour divin j’accueille dans mon cœur la baume divine que tu m’offres,ce beau

message de Mère Gaïa qui me fait vibrer de tout l’amour que mon coeur

ressent venant de son être si Pur et Grand pour ses enfants!   

Merci Guy de ce sublime cadeau.

49336283ct5.gif

_________________________________________________________________________________________________________________

Cadeau canalisation de mon âme-soeur Nadya 

49336283ct5.gif

Amie du don

Loin de l’abandon

Cupidon n’est pas un fanfaron

Il te couvre d’AMOUR DON

Le don de soi

Est l’amour de soi

Tout comme cela

Tu reçois

Ton habit de lumière

Etincèle et scintille

Il diffuse au monde

L’arme pour le relever

Sœur de Bethléem

Je t’aime..

Nadya-Novembre2010

***************

Poème canalisation de mon amie et soeur de lumière Nadya

Merci Nadya, Sœur de Bethléem…Je nous aime.!

49336283ct5.gif

________________________________________________________________________________________________________________ 

lagrandeinvocationteeshits0004.jpg      lagrandeinvocationteeshits0002.jpg

 Superbe création de la « Grande Invocation » par Patrick,

que j’utilise souvent comme fond d’écran.

Merci a toi mon ami d’ici et ailleurs.

Le Silence est d’OR…Amour et Gratitude Divine.!

49336283ct5.gif

_________________________________________________________________________________________________________

http://www.dailymotion.com/video/x85xr0

 

 

Par editecyloniah le 6 décembre, 2010 dans Cadeaux reçus de mes amis (es)
Pas encore de commentaires

5 décembre, 2010

Annales Akashiques sur… les Croyances Religieuses et les Anges.

Annales Akashiques sur… les Croyances Religieuses et les Anges. dans Partage de coeur 47618_10

 » Dans chaque enfant de Dieu réside Sa bénédiction, et dans ta bénédiction des enfants de Dieu est Sa bénédiction pour toi. »

___________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

Comment la hiérarchie du ciel travaille-t-elle ? Y a t-il une hiérarchie et comment est-elle constituée ?

La force ultime dans l’Univers est la pure Lumière de l’Amour. La manière dont vous pouvez entrer en contact avec cette pure Lumière est l’Amour. L’Amour est votre interprétation de ce à quoi ressemble cette Lumière. Vous pouvez dire que la Lumière est composée d’Amour. C’est la force ultime dans l’Univers. Ce n’est pas un être, mais cela inclut tous les êtres qui existent. Au sein de la Lumière universelle, il y a beaucoup de systèmes différents qui comprennent des hiérarchies, bien que la plupart soient non hiérarchiques.

 Il existe des systèmes dans lesquels il y a des Dieux et des adeptes de ces Dieux. Ces systèmes sont décrits dans plusieurs de vos croyances religieuses, qui reconnaissent que certains êtres portent une Lumière plus grande pour les autres. Une grande partie de ce que les gens connaissent en tant que Dieu — l’idée de Dieu dans ce monde, voilà votre meilleure interprétation pour décrire cette Lumière quand vous en faites l’expérience.

En définitive, chacun de vous est une partie de Dieu. Certaines religions vous disent que vous êtes les enfants de Dieu et c’est exact en tant que métaphore du fait que vous êtes une partie de Dieu et infiniment connectés à la Lumière. L’idée d’être enfants de Dieu est juste une utilisation du langage que vous pouvez comprendre, parce que l’humanité est fondée sur les parents et les enfants.

 Dans l’Univers, il n’y a ni parents ni enfants. Dans l’Univers, chaque être existe par la Lumière, chaque être est né de la Lumière. Vous développez ensuite des relations différentes les uns avec les autres. Vous devenez compagnons d’âmes, vous établissez entre vous des choses comme une fraternité ou une sororité. Vous n’êtes pas nés d’un autre être. Chacun de vous est né de la Lumière, directement de la lumière, d’aucun autre être.

Certains d’entre vous ont un très fort sentiment de l’existence d’une hiérarchie cosmique, et ce qu’ils sentent est exact, mais il n’y a pas que cela dans l’Univers. L’histoire complète est plus considérable que n’importe lequel de ces systèmes. Il est utile pour vous d’identifier si vous vous sentez reliés à l’un de ces systèmes — si l’une des histoires au sujet de Dieu ou d’êtres divins vous convient mieux ou vous appelle. Si elle résonne profondément en vous — vous pouvez savoir que vous êtes connecté à un système divin et que cette histoire vous est utile pour reconnaître la divinité en vous-même.

 Il y a un Dieu dans la manière dont vous interprétez ce Dieu. Même si vous découvrez les histoires qui résonnent pour vous, il est important que vous reconnaissiez que l’Univers est beaucoup plus vaste que n’importe laquelle de ces histoires et les systèmes Universels qu’elles décrivent. Par conséquent, vous pouvez croire dans la vôtre, et permettre aux autres de croire en la leur. En fin de compte, vous êtes tous de la Lumière. (Décembre 2010)

Quel est le rôle des anges et autres êtres de Lumière ? Comment pouvons-nous les contacter et obtenir des informations spirituelle lorsque nous méditons ?

Il existe d’innombrables types d’êtres de Lumière dans l’Univers. Nous ne pourrions même pas commencer à vous parler de chacun d’eux. Nous allons vous parler des anges parce que les anges sont vraiment en rapport avec le monde humain. Les anges sont des êtres qui existent partout dans l’Univers et leur rôle est de connecter chacun avec la source de toute Lumière, de connecter chacun avec sa propre divinité grâce à une expérience tangible de l’Amour. C’est en cela que les anges se spécialisent. Ils se spécialisent dans l’utilisation de l’expérience de l’Amour en tant que pont pour vous reconnecter à votre divinité.

Certains anges ont choisi de vivre comme des êtres humains. Il y a donc des êtres humains, certains d’entre vous, qui sont des anges. Ils sont comme vos ancêtres spirituels. Leur lignée spirituelle est angélique. Même si vous ne vous rappelez pas qui vous êtes, même si vous n’êtes pas sûrs de vous-mêmes en tant qu’humains, en fin de compte votre rôle, votre mission en tant qu’être humain, sont les mêmes que ceux de votre soi ange. Vous êtes ici pour reconnecter les gens avec la Lumière à travers l’expérience de l’Amour. Vous êtes ici pour rappeler l’Amour aux gens.

Il y a beaucoup, beaucoup d’anges qui ne vivent pas comme des êtres humains. Nombre d’entre eux choisissent cependant de faire partie de ce monde. Mais ils ne s’incarnent tout simplement pas dans un corps en trois dimensions. Ils agissent donc en tant que guides spirituels, en tant que protecteurs. Ils aident à conserver un espace pour l’Amour quand les êtres humains n’en conservent peut-être pas eux-mêmes.

Souvent, les anges accourent à toute vitesse. Si un événement particulier requiert davantage d’Amour, les anges vont se précipiter, ils vont apparaître soudainement par milliers. L’une des raisons pour lesquelles les gens sont en mesure de sentir les anges d’une manière assez claire, ou plus fréquemment, ou plus facilement que d’autres êtres divins, c’est que les anges sont semblables aux êtres humains. Il y a énormément d’anges qui se sont engagés envers ce monde, et leur présence ici est évidente.

Une autre raison pour laquelle vous pouvez souvent les sentir, c’est parce qu’ils ont tendance à arriver en groupes, de sorte que si un groupe d’anges pénètre soudain dans une pièce vous pouvez sentir un changement extrêmement fort dans l’énergie. Leur aptitude à se manifester pour vous donne le sentiment qu’ils sont plus accessibles, et ils sont censés l’être. Les anges veulent que vous soyez en relation avec eux. Il est utile pour vous de faire appel aux anges, de remarquer quand vous éprouvez un sentiment d’Amour ou de Lumière qui vous submerge, d’exprimer de la gratitude pour la présence des anges et de vous faire confiance quand vous avez le sentiment de les capter, ou lorsque vous pensez être en contact avec eux. Faites confiance à la vérité de ce que vous vivez. Faites confiance à votre propre expérience, au fait qu’ils sont vraiment là. (Décembre 2010)

Y a-t-il des êtres spirituels qui pourraient vouloir freiner notre croissance en tant qu’individus et en tant que planète ?

Oui, il y en a. Tout comme il y a des gens qui voudraient entraver votre croissance, il y a aussi des êtres non humains qui veulent l’entraver. L’univers est peuplé de toutes sortes d’êtres différents avec des intentions différentes. Il existe une vérité universelle qui s’applique à ce monde et elle s’applique à toute autre forme d’existence dans l’Univers. Cette vérité est qu’aucune âme ne peut vivre quelque chose à moins d’y consentir. Votre âme, votre esprit, ne seront jamais entravés si vous ne l’acceptez pas à votre plus haut niveau.

 Cela signifie que si vous vous trouvez pour une raison ou une autre gêné par une personne physique ou non physique, les questions à vous poser sont alors : « Pourquoi devrais-je accepter cela ? Qu’est-ce que j’ai à en apprendre ? Qu’est-ce que cette expérience est en train de me montrer ? » Dès que vous apprenez d’une expérience ce que vous devez en apprendre, ou dès que vous trouvez la force de tracer une limite et de rompre, votre Soi supérieur se charge de vous protéger. Une fois que vous obtenez de cette expérience ce dont vous aviez besoin, alors l’obstacle est éliminé.

Pour tout être humain, le chemin ultime vers la paix et la responsabilisation est de parvenir à faire confiance à la présence de votre soi supérieur — de parvenir à faire confiance à la version de vous qui est complète, reliée à l’Univers, qui peut tout voir sur d’où vous venez, où vous allez, ce dont vous avez besoin, ce dont vous n’avez pas besoin. Votre soi supérieur est cette version de vous qui ne cesse d’autoriser ou de bloquer vos expériences en se basant sur ce dont vous allez avoir besoin.

Si vous y réfléchissez, à qui feriez-vous plus confiance pour savoir ce qui est le mieux pour vous sinon à une version plus élevée de vous-mêmes ? Faites-vous confiance et soyez confiants qu’il y a un but plus élevé pour vous. Si vous le faites, cela vous permettra de sortir de la peur et de prendre des décisions plus claires sur ceux auxquels vous permettez d’entrer et sur ceux auxquels vous ne le permettez pas. Parce que, tout comme vous pouvez fermer la porte à un être humain qui vous dérange, vous pouvez également fermer la porte à tout être spirituel qui vous entrave. Vous ne pouvez pas être entravés si votre âme n’y a pas consenti. Si votre esprit humain est clair et délibéré au sujet de vos limites, votre soi supérieur peut répondre beaucoup plus clairement en éliminant ces choses qui vous entravent. Voilà la manière de travailler avec les êtres de l’univers, aussi bien ceux qui apportent la Lumière et ceux qui s’efforcent de vous entraver.

 (Décembre 2010)

Traduction AD
Page d’origine :
http://www.akashictransformations.net/mc/page.do?sitePageId=113799

IMPORTANT ! Veuillez noter que ces dossiers akashiques sont en accès libre pendant une semaine seulement sur le site d’origine. Le lien ci-dessus renvoie donc à la page de la semaine en cours. L’accès aux « Archives » en anglais est payant.

Par editecyloniah le 5 décembre, 2010 dans Partage de coeur, Partages divers.
Pas encore de commentaires

UN MESSAGE SPECIAL DE NEALE DONALD WALSCH

UN MESSAGE SPECIAL DE NEALE DONALD WALSCH dans Partages divers. 15522510 

Il arrive un moment où tout ce qui reste c’est Dieu…

Cela arrive dans la plupart des vies des gens plus d’une fois. Il est de ces moments où vous vous sentez totalement et complètement isolé. Il est de ces moments où vous vous sentez, non pas que personne ne vous entende, mais qu’il n’y a personne pour vous entendre. Vous êtes vraiment tout seul. Il n’y a personne d’autre, même quand il y a quelqu’un d’autre dans la pièce. Il n’y a rien de plus, même quand il y a beaucoup plus tout autour. Il n’y a que vous, même quand le monde vous entoure. Peut-être surtout quand le monde vous entoure, il n’y a que vous.Oui, il arrive un moment où tout ce qui reste, c’est Dieu. Rien d’autre ne compte. Rien d’autre n’a aucun sens. Rien d’autre ne vous appelle, vous magnétise, ne demande votre attention – ou même ne la mérite.

Ce moment vient, il me semble, soit quand vous n’avez rien ou soit quand vous avez tout. Ce moment arrive quand tout le reste vous a été pris et il ne reste rien, ou lorsque tout vous a été donné et il n’y a rien de plus dont vous pourriez rêver.

Lorsque ce moment arrive, c’est un grande délivrance. Il s’agit d’un soulagement, un lâcher prise. Et pourtant, pour beaucoup d’entre nous, il y a toujours une infime partie de notre être qui aspire à la seule chose que beaucoup d’entre nous n’aient jamais eu: l’acceptation complète et l’amour inconditionnel.

Que quelqu’un m’aime juste comme je suis.

Nous n’avons pas pu trouver cela chez quelqu’un autre. Nous avons pensé que nous aurions pu le trouver chez quelqu’un d’autre, nous avons espéré que nous aurions pu le trouver chez quelqu’un d’autre, mais nous n’avons pas pu. Nous n’avons même pas pu le trouver en nous-mêmes. Et parce que nous n’avons pas pu le trouver en nous-mêmes, nous n’avons pas pu le donner à un autre et c’est pourquoi nous n’avons pas pu l’y trouver. Parce que nous ne pouvons trouver nulle part ce que nous n’avons pas pu placer quelque part, et nous n’avons pas placé l’acceptation complète et l’amour inconditionnel nul part. Nous ne pouvons même pas être d’accord avec la météo, pour l’amour de Dieu. Nous pouvons trouver quelque chose à nous plaindre au sujet de tout.

Et donc, nous cherchons ce qui n’est pas là, parce que tout ce que nous cherchons à trouver dans la vie doit avoir été placé là par nous. Si nous ne l’avons pas placé, nous ne pouvons pas le trouver. Ce que nous ne plaçons pas dans la vie, nous ne le trouvons pas, parce que nous sommes la Seule Source qui existe.

Si nous ne pouvons pas trouver le pardon dans nos vies, c’est parce que nous ne l’avons pas placé là. Si nous ne pouvons pas trouver de la compassion dans nos vies, c’est parce que nous ne l’avons pas placé là. Si nous ne trouvons pas la tolérance dans notre vie, c’est parce que nous ne l’avons pas placé là. Si nous ne pouvons pas trouver grâce dans nos vies, c’est parce que nous ne l’avons pas placé là. Si nous ne pouvons pas trouver la paix dans nos vies, c’est parce que nous ne l’avons pas placé là. Si nous ne trouvons pas l’acceptation dans notre vie, c’est parce que nous ne l’avons pas placé là. Et si nous ne pouvons pas trouver l’amour dans nos vies, c’est parce que nous ne l’avons pas placé là.

Toutes ces choses que nous devons placer dans la vie. Tout d’abord, dans notre propre vie, puis dans la vie d’autrui. Ou, pour certains, c’est l’inverse. Je tiens à dire pour la plupart d’entre nous, c’est l’inverse. Pour la plupart d’entre nous, il est presque impossible de nous donner ce que nous voulons le plus recevoir: le pardon, la compassion, la tolérance, la miséricorde, la paix, l’acceptation et l’amour.

Pour la plupart d’entre nous, nous ne pouvons nous donner ces choses parce que nous en savons trop sur nous-mêmes. Nous pensons que nous sommes indignes de ces choses. Nous nous imaginons être autre chose que ce que nous sommes réellement. Nous ne pouvons pas voir la divinité que la Divinité elle-même a placé en nous. Nous ne pouvons pas voir l’Innocence. Nous ne pouvons pas voir la Perfection dans notre imperfection.

Parce que nous ne pouvons pas voir ces choses en nous, nous ne pouvons pas nous donner ce que nous voulons le plus recevoir. Pourtant, parce que nous ne sommes pas totalement aveugles à ce qui est bon et digne dans le monde, nous sommes souvent en mesure de voir ces choses dans d’autres. On peut souvent voir la Divinité dans d’autres. On peut souvent voir l’Innocence dans d’autres. On peut souvent voir même la Perfection dans l’imperfection des autres. Et alors nous pouvons donner aux autres le pardon, la compassion, la tolérance, la miséricorde, la paix, l’acceptation et l’amour. Nous pouvons, mais la question est pouvons-nous?

Trop souvent, nous ne pouvons pas. Parce qu’à cause de nos propres blessures, nous ne pouvons pas guérir les blessures des autres. Et alors nous renions de notre monde des choses que notre monde a le plus besoin. Nous renions de notre monde le pardon, la compassion, la tolérance, la miséricorde, la paix, l’acceptation et l’amour. Et quand nous les renions de notre monde, nous les renions de nous-mêmes – parce que ce que nous n’avons pas placé dans le monde, nous ne pouvons pas le recevoir du monde. Encore une fois, laissez la Nouvelle Golden Règle d’Or se répéter:

Ce que nous n’avons pas placé dans le monde, nous ne pouvons le recevoir du monde.

Il arrive un moment où nous nous rendons compte que nous sommes la Seule Source qui existe. Personne ne va nous donner ou donner au monde ce que nous sommes incapables d’obtenir du monde, et ainsi de nous. Pas pour très longtemps.Le premier endroit où nous le découvrons est dans la relation avec l’autre. Ce que nous sommes incapables ou peu disposés à donner à l’autre, nous ne le recevrons pas de l’autre. Pas pour très longtemps. Si nous ne pouvons pas donner à la personne le pardon, la compassion, la tolérance, la miséricorde, la paix, l’acceptation et l’amour… nous ne pouvons pas demander à la personne de nous donner ces choses. Car elles ne peuvent que donner ce que nous leur avons donné.

Nous nous imaginons que dans une relation l’autre personne a ce que nous n’avons pas, et par conséquent, qu’elle peut nous l’offrir. C’est la grande illusion. C’est une grande erreur. C’est le grand malentendu. Et c’est la raison pour laquelle tant de relations échouent. On imagine que l’autre va nous offrir le pardon, la compassion, la tolérance, la miséricorde, la paix, l’acceptation et l’amour. On imagine que l’autre va nous offrir ce que nous ne pouvons pas lui offrir, et ce que nous ne pouvons même pas nous offrir à nous-mêmes. Et alors nous sommes en colère avec les autres. Et puis nous devenons en colère avec nous-mêmes. Et puis…

… nous nous rendons compte qu’il n’y a plus rien, mais Dieu. Nous nous tournons alors vers Dieu. S’il te plait Dieu, donne-moi le pardon, la compassion, la tolérance, la miséricorde, la paix, l’acceptation et l’amour. S’il te plait donne-le moi, afin que je puisse le donner aux autres.

Le monde se rapproche rapidement de ce retournement. Nous arrivons à comprendre que Dieu est la seule Source Originale. Maintenant, tout ce que nous devons faire est donc de comprendre qu’il n’y a pas de séparation entre Dieu et nous. Lorsque nous saisirons enfin cette compréhension fondamentale, quand nous embrasserons enfin, cette vérité fondamentale, nous nous changerons, changerons nos relations, et changerons le monde.

Avant cela, nous ne le ferons pas. Et nous attendrons ce moment où nous nous rendrons compte que… il ne reste rien, mais Dieu. Espérons que nous atteindrons ce moment-là avant que nous le créions… d’une des manières les plus brutales possible: en détruisant tout le reste jusqu’à ce qu’il ne reste plus rien. En détruisant notre relation jusqu’à ce qu’il ne reste plus rien. En détruisant notre monde jusqu’à ce qu’il ne reste plus rien. En nous détruisant jusqu’à ce qu’il ne reste plus rien.

Conversations avec Dieu contient une déclaration surprenante. C’est quelque chose que je n’ai jamais oubliée. Dieu dit: « Il n’est pas nécessaire de passer par l’enfer pour aller au ciel ». Je nous invite tous à nous en rappeler. Je nous invite tous à accueillir une nouvelle notion de nous-mêmes et de la vie: non pas qu’il n’y ait rien d’autre à part Dieu, mais qu’il n’y a rien que Dieu.

Quand nous verrons Dieu dans chaque personne et dans toute autre chose, alors nous aurons abandonné nos illusions, nous nous serons écartés de nos imaginations enfantines, et nous traiterons tout et tout le monde comme si elle, ou il, était Divin. Et si vous ne pensez pas que cela changera votre vie et votre monde, pensez-y à nouveau.Neale Donald Walsch

Retrouvez ce texte sur: www.humanitysteam.fr/un-message-special-de-neale-donald-walsch

Egalement en anglais sur  www.humanitysteam.fr/a-special-message-from-neale-donald-walsch

004p054hht5.gif

Par editecyloniah le 5 décembre, 2010 dans Partages divers.
Pas encore de commentaires

4 décembre, 2010

Je vous conduis…Clic ici…

untitlede.bmp 

Vers le chemin,mes enfants

je vous conduis en ce temps

Toi qui a su écouter Ma Parole

Tu fait un saut dans le temps

Ascencionner ne veut pas dire mourrir

Ascencionner est la transcendance

de ta nouvelle conscience a ma Présence

Ballotés,oscillés vous avez ête bien-aimées

cela était nécessaire a votre éveil

Transmuter ton vieux corps

Renaitre d’esprit et l’eau

T’aligner aux nouvelles vibrations

de Ma Conscience Christique

Que on fait de toi un homme nouveau

Tout est là,tout est ici

Ne cherche pas ,ne Me cherche pas

Je Suis Toi

Le comprends-tu bien aimé ?

Que ton corps est le scaphandre vivante

de Ma Déité !

Que tu portes en Toi, ton Dieu !

que tu est la manifestation de Ma Grandeur

Multiplié a l’Infini de l’Univers Sidéral Je Suis

La nouvelle spirale de vie est active

Sa Puissance est Force de Vie

Qui vous aspire dans Mon Coeur UNIVERSEL

dans l’alignement final de ta nouvelle conscience

Je Suis en toi,et je te guide.

Je Suis le Berger,je t’offre un rameau d’olivier

Soit béni et en Paix.

****

*Edite*Israel*

4/12/2011

Par editecyloniah le 4 décembre, 2010 dans Mes Poèmes Messages...
Pas encore de commentaires

3 décembre, 2010

Neige Douceur..clic ici..

 

Neige Douceur..clic ici.. dans Mes Poèmes. neigeanime 

Notre Mère la Terre a mit ses habits de fête,

sur ses épaules son manteau blanc immaculé,

Elle réjoui les coeurs de sa beauté Ëternelle et éphèmere..

Lorsque tombe la neige sous mon regard émerveillé,

ses flacons douceur,font fondre mes peines.

En oubliant tout souci,ma pensée s’élance vers la danse cristaline,

de ses flocons aériens et si fragiles.

Coton immaculé ,fragile qui fond au contacte de ma main,

je voudrais tant la caresser, la garder auprès de moi,

mais elle s’évapore, en eau se transforme,

devennant translucide et invisible.

Dans ce silence glacé règne la paix

Sa blancheur couvrent villes, et montagnes,

pour la plus grande joie des petits et des grands .

Ils se pressent d’aller jouer, sur ses flocons glisser,

un moment unique ou tous deviennent des enfants.

Neige éternelle , beauté glacée si belle

Ta légende est éternelle.

Dans la musique du silence, elle apparait majestueuse

Plus rien n’est pareil,quand la neige tombe.

Sa magie est unique, elle redonne le sourrire à l’homme.

*Edite*Israel*

3/12/2011

Image de prévisualisation YouTube

 

Par editecyloniah le 3 décembre, 2010 dans Mes Poèmes.
Pas encore de commentaires

La Terre Promise

La Terre Promise  dans Mes Poèmes Messages... the_se10

 

Pèlerins du Monde
Sur Terre éparpillées
Dans ton coeur
Le désir ardent
Ton identité retrouver

123gif14 dans Mes Poèmes Messages...
 

Pèlerins d’autre fois
Marchant a pieds nus
Dans le sable du désert brûlant
Dans ton coeur un seul désir
La Terre promise retrouver

 123gif14
 

Unis dans la détresse et douleur
Tu rêvais de un pays ou te poser
Sur tes joues les larmes d’espoir
De la terre promise tu rêvais

123gif14
 

Peuple de Dieu
Errant sur terre,ayant dans le coeur
La foi de la terre promise retrouver
Ou tu pourrais vivre en Paix
Les écritures Saintes en toi sont gravées

 Elles t’ont guidé

123gif14

Le baton de Moise
Ton fidel compagnon
Pendant des éons fut ton guide
Symbole tu serpent se transforment
Ta kundalini se réveillant

123gif14
 

Ta conscience s’éveillant déjà
Dans ce lointain futur ,ou un jour
tu reviendrais
Vivre dans la joie et douceur
De la Terre promise retrouvée
En paix pendant mille ans tu vivrais

123gif14
 

Ces temps bénis sont nés
Pèlerins d’autrefois
Pose tes fardeaux
Pose ton fardeau
Soit en Paix

123gif14

Edite/Cyloniah & Israel ….le 31/8/2008

112230.gif112230.gif

Par editecyloniah le 3 décembre, 2010 dans Mes Poèmes Messages...
Pas encore de commentaires

L’aveuglement des hommes.

jesust1.gif 

L'aveuglement des hommes. dans Le Christ parle. kamer26kamer26 dans Le Christ parle.

Quand j’ai créé Adam, je lui ai donné de me voir
et par là d’être établi dans la dignité des anges…
Il voyait tout ce que j’avais créé avec ses yeux corporels
mais avec ceux de l’intelligence,
il voyait mon visage à moi, son Créateur.
Il contemplait ma gloire
et s’entretenait avec moi à toute heure.
Mais quand, transgressant mon commandement,
il a goûté à l’arbre,
il est devenu aveugle
et est tombé dans l’obscurité de la mort…

Mais je l’ai pris en pitié et suis venu d’en haut.
Moi, l’absolument invisible,
j’ai partagé l’opacité de la chair.
Recevant de la chair un commencement, devenu homme,
j’ai été vu de tous.
Pourquoi donc ai-je bien pu accepter de faire cela ?
Parce que c’est là la vraie raison
pour laquelle j’avais créé Adam : pour me voir.
Lorsqu’il a été aveuglé
et, à sa suite, tous ses descendants à la fois,
je ne supportais pas d’être, moi,
dans la gloire divine et d’abandonner…
ceux que j’avais créés de mes mains ;
mais je suis devenu semblable en tout aux hommes,
corporel avec les corporels,
et je me suis uni à eux volontairement.
Tu vois quel et mon désir d’être vu par les hommes…
Comment donc peux-tu dire que je me cache de toi,
que je ne me laisse pas voir ?
En vérité je brille, mais toi, tu ne me regardes pas.

kamer26

4c1d1b8a.gif

kamer26

Par editecyloniah le 3 décembre, 2010 dans Le Christ parle.
Pas encore de commentaires

2 décembre, 2010

LETTRE OUVERTE D’UN HOMME AU DIVIN FEMININ

LETTRE OUVERTE D’UN HOMME AU DIVIN FEMININ dans Partages divers. 15509210

(écrit par un guerrier en transition) 

                Je voudrais m’excuser pour mon incapacité à distinguer un guerrier bienveillant d’un guerrier sans cœur, reflet de ma propre confusion quand je me débattais sur les champs de bataille du passé. Quand j’ai ouvert trop grand mon cœur, j’étais vulnérable aux attaques des factions armées. J’étais conditionné à croire que je devais rester rigide, concentré, préparé à toute éventualité, dans le désir de me protéger et protéger les autres d’attaques. Mais je suis allé trop loin, je me suis trop fermé, et j’ai fait disparaître le pont entre nos cœurs. Je le vois maintenant et je suis désolé.

                Je m’excuse pour ma perpétuelle absence, reflet de ma propre absence intérieure, pour mon incapacité à me relier avec un cœur bloqué par des émotions non-résolues, n’ayant pas les outils pour les résoudre. Il me manque encore beaucoup de ces outils, mais je suis ouvert à leur émergence.

                Je m’excuse pour mon incapacité à faire la distinction entre relation et guerre. Comme un guerrier en territoire ennemi, je rentrais et sortais de ta vie dans la nuit, pillant et prenant égoïstement ce dont j’avais besoin, puis rampant de l’autre côté de l’abîme avec mon butin. Je donnai peu en retour de peur de courir le risque d’être attaqué. La guerre était dans ma tête et je ne pouvais pas voir la rivière d’amour qui attendait de l’autre côté du champ de bataille. Je reconnais maintenant que l’amour est l’antidote du guerrier en armure, mais je ne pouvais pas boire l’antidote dans l’état conditionné dans lequel j’étais.

                Je m’excuse de ne pas t’avoir vu, mes yeux étaient aveuglés par une rage congelée et des pleurs jamais versés. C’est une maigre consolation que de te dire que je ne me voyais même pas moi-même. Je ne voyais que ce qui servait mon hyper-vigilance et ce sur quoi était focalisé mon cerveau de guerrier. Mon miroir était un champ de bataille.

                Je m’excuse de mon matérialisme infondé, de mes tyrannies nourries par le pouvoir, mon obsession de l’accumulation. J’imaginais que l’accumulation me protégerait moi et mes proches, mais je n’avais pas vu que cela ne faisait que renforcer la folie. Je m’excuse également pour mes abus égotiques, reflet de mon ego malavisé et gonflé au contact d’un monde fondamentalement compétitif. Je ne savais pas faire la distinction entre un ego confiant et sain, et un ego malsain et sans manières. Je suis allé trop loin dans la mauvaise direction.

                Je m’excuse pour une sexualité dépersonnalisante et déconnectée du cœur. Je sais que ton désir était de connaître une vraie intimité, un fondu de nos âmes sur l’autoroute cœur-organes génitaux. Mais il y avait trop de défenses autour de mon cœur, et aucun pont ne pouvait se bâtir entre nos âmes. Il y avait des moments quand tes voies aimantes m’ont libéré de mes masques corporels, mais je n’avais pas de modèle pour me tenir dans ces flammes du cœur. J’en suis désolé, car je sais que la voie dont tu avais tellement envie c’était la voie vers Dieu.

                Je m’excuse pour mes actes horribles de violence, reflet de ma propre rage congelée, de mon incapacité à faire la distinction entre les vrais ennemis et les amis. Il n’y a pas de mots qui puissent défaire ce que j’ai fait dans ces moments de folie. Je le sais, vraiment. Je pourrais cacher mon visage de honte, mais cela ne changerait rien. Il me faut reconnaitre mes actes de malveillance, puis trouver une voie pour croire en ma capacité d’avancer à partir d’une position plus aimante. J’en appelle à d’autres guerriers de se montrer responsables de nos actes, non pas dans le sens de se haïr soi-même, mais d’une façon qui est vraiment sincère et courageuse et authentiquement compassionnelle. Le guerrier qui a du cœur reconnaît là où il a fait des erreurs, et il a le courage de faire tout ce qu’il peut pour s’amender avec le temps.

                Je m’excuse de mon incapacité à développer une relation consciente. Tu étais là complètement avec ton beau cœur généreux, mais j’étais trop attaché à mon individualisme et je craignais ce terrain inconnu. Je connais très bien les forêts, la place du marché et les voies du monde extérieur, mais ma géographie intérieure m’est inconnue. Tu m’as appelé à venir en un lieu que je n’étais pas bien préparé à pénétrer, même si je sentais derrière mon attitude superficielle de bravade, que tu m’appelais à rentrer à la maison.

                Je suis reconnaissant que tu ais été disposée à croire que la personne que j’étais dans ces rares moments de vulnérabilité était le vrai moi. Tu avais raison – le vrai moi vit dans mon cœur – mais tout ce que je pouvais gérer c’était quelques instants ici et là. Je te voyais comme dangereuse, car en ta présence je commençais à gouter une façon d’être de s’abandonner. Néanmoins, ta foi dans ma bonté m’a permis de traverser bien des batailles, et a rétabli ma foi dans la vie quand j’en avais le plus besoin. Tu étais la lumière au bout de ce tunnel de barbarie, et je suis béni.

                Je suis reconnaissant que tu sois restée avec moi contre vents et marées, et je comprends aussi ces moments où tu devais abandonner et laisser tomber. Je reconnais maintenant qu’il y a une grande différence entre une chose d’amour et une relation (love-ship and relationship :jeu de mot difficile à traduire en français, NdT) L’amour à lui seul ne suffit pas. Sans une volonté partagée de devenir conscient, il n’y a que frustration. J’étais si souvent impossible, rivé à mon inconscience comme un soldat qui s’accroche à ses armes. Je reconnais le courage que tu avais de garder ton cœur ouvert en présence de ma résistance. Tu avais tous les droits de rechercher une relation authentique, car ton esprit était enflammé en sa présence. Ton cœur merveilleux avait tous les droits qu’on aille à sa rencontre dans son ouverture et son empressement. Je suis reconnaissant pour le temps que tu m’as donné, répit des cachettes que j’appelais à tort chez moi.

                Je suis reconnaissant envers ma Grand’mère, car personne d’autre qu’elle ne voyait plus clairement ma fragilité. Je suis reconnaissant envers ma Mère qui choisit de me donner l’existence et qui a nourri mon corps jusqu’à ce que je puisse trouver mes repères. Je suis reconnaissant envers notre Mère la Terre d’ancrer mon expansion et vivifier mon esprit. Je suis reconnaissant envers la Mère Divine, notre vraie Mère à tous. Je sens maintenant sa divine présence, si proche. Avec une compassion extrême, elle était toujours là, m’insufflant la vie, me gardant à l’abri. Je suis assis sur ses genoux alors qu’elle respire en moi.

                Je me réjouis du jour quand l’unique raison qui incitera à une relation sera quand deux âmes s’invitent l’une l’autre, deux cœurs d’âme battant dans la même direction, murmure de nostalgie reliant une essence à une autre. Je veux te vouloir non pas pour gratifier mon ego, non pas parce que tu es belle extérieurement, mais parce que ta simple présence invite ma propre divinité à sortir de l’ombre. Je veux te toucher le cœur sur la main, connaître la chimie entre nous qui n’est pas identifiée au sexe, mais qui a sa source dans l’essence, une coulée de lave d’amour déferlant du cœur aux organes génitaux jusqu’au vaste au-delà. Dans ce monde touché par l’amour, la relation sera toujours vécue comme une pratique spirituelle, une expression de dévotion de notre moi divin.

                J’ai toujours cru qu’il était impossible de garder sa sensibilité dans un monde qui est dur. Et pourtant en cet instant, je me sens sensible, mais sans fragilité. Je porte encore une armure mais il y a un changement de direction dans mon intensité. Je peux m’attarder dans l’espace du cœur un peu plus longtemps qu’autrefois, je deviens plus tendre à certains endroits. Après tant de vies passées l’arme à la main, un guerrier touché par la tendresse est en train de naître au cœur de mon être. Il est troublé, mais il sent intuitivement que c’est le chemin du retour.

                S’il te plait ne nous laisse pas tomber moi ou mes compagnons de guerre. Pardonne-nous nos méfaits, ou du moins reste ouverte à la possibilité que nous puissions changer alors que s’élargit le chemin qui s’ouvre à notre intention de changement. Le jour viendra où notre esprit guerrier perdra son côté tranchant et sera aligné sur l’action bienveillante. Certains d’entre nous y sont déjà parvenus, et bien d’autres vont suivre. La route qui conduit à la transformation dépend d’un pont entre les sexes, un pont de bienveillance qui célèbre nos différences avec respect et bonté. Ce travail doit commencer par la guérison des ruptures dans le continuum des sexes, il nous faut œuvrer de toutes nos forces pour guérir le cœur collectif jusqu’au jour où nous pourrons être sur un pont qui existera pour toujours (a bridge across forever), nous tenant par la main, le cœur ouvert et léger, embrassant le masculin sacré et le divin féminin qui vit au cœur de chacun d’entre nous. Je t’y retrouverai.

                Puissiez-vous ressentir l’amour de la Mère Divine se fracassant sur vos rivages remplis de cœur, vous soulevant gracieusement au-dessus de la folie du monde, vous blottissant dans les bras reconnaissants de ceux que vous avez nourri. Ceux d’entre nous qui ont reçu tes bénédictions ne l’ont pas toujours reconnu, mais tes actes d’amour nous sont parvenus, nous permettant de devenir plus forts et nous insufflant la lumière de l’amour. Merci.

Jeff Brown

LETTRE OUVERTE D’UN HOMME AU DIVIN FEMININ / 20 sept. 2010

Auteur de Soulshaping- A Journey of Self-Creation (www.soulshaping.com)

Par editecyloniah le 2 décembre, 2010 dans Partages divers.
Pas encore de commentaires

1 décembre, 2010

La Vie Est Comme Un Soleil..clic ici..

 La Vie Est Comme Un Soleil..clic ici.. dans Mes Poèmes Messages... 37

bibichette123360942583_art dans Mes Poèmes Messages...bibichette123360942583_art

La vie est comme le soleil,

qui nos réchauffe de ses beaux rayons.

Parfois elle brille et chauffe de mille feux,

autres fois ,elle ne brille pas de tout.

Tout comme le soleil  nos éclairant et chauffant.

Parfois il brille moins, ses rayons sont couverts,

par les nuages ou les saisons.

Mais nous savons que cela ne dure pas,

qu’il va revenir ,et de nouveau nous illuminer.

Notre vie aussi est comme un soleil.

Il y a des jours ou elle est lumineuse et gaie,

éclairant allégrement notre quotidien.

De mille bonheurs tous ces petits riens,

tous ces petits gestes d’amour de gentilesse,

qui remplissent notre coeur d’émoi et de joie,

et de suite on dit adieu a la tristesse.

Parfois la vie,fait que la colère,la souffrance les ressentiments,

viennent planer dans notre pensée, et nos apportent le doute.

Nous voila mélancoliques,tristes et acculées de mille maux.

Que le plus souvent on prend plaisir,a les mémoriser,

                                                  comme un film ,on les fait revivre en les synthétisant.

 Et ainsi on leur donne Vie,on les nourri de nos pensées,

                                                    et des sentiment du moment,pas toujours glorieux.

La vie est le plus grand mystère de l’homme,

on se la doit de bien la vivre,et de la réussir .

Toutes les expériences de notre vie sont importantes.

Toute expérience est parfaite,qu’elle soit bonne ou moins bonne,

elles nous font grandir et évoluer en tout instant.

La vie est une grande école,chaque jour on apprend, on progresse,

même si cela n’est pas toujours facile,le but est de réussir.

Apprennons a tirer les bonnes ficelles ,

En évoluant dans le bons sens de la vie qui elle est amour,

cela fera changer notre présent et avenir.

Nous créons notre vie a chaque instant, elle est mouvement perpétuel.

La pensée est le rayon dominante, puisque elle est vivante et créatrice

Viens ensuite l’amour,le respect et la tolérence

“ne fait pas aux autres ce que tu n’aimerait pas qu’on te fasse”

Le rire et la joie,un outil de transformation magique.

Ouvre la porte a ton enfant intérieur,et laisse-le vivre,

loin des préjugées et conditionnements,ou il est enfermé.

Libére-toi en toute connaissance,et accépte d’être heureux.

Apprend a savourer chaque instant ,comme s’il était le dernier,

toi seul peux donner un nouveau sens a ta vie.

Choisi la joie,la paix et l’harmonie,tu a le droit et le choix,

libére-toi, ouvre tes ailles, vole vers ton Monde Nouveau.

Dans la Nouvelle Conscience Harmonique Unifiée.

“Tu Est Libre” 

*Edite*Israel*

01/12/2011

2060130sbysfq23om.gif

http://www.dailymotion.com/video/x8jxyh

Par editecyloniah le 1 décembre, 2010 dans Mes Poèmes Messages...
Pas encore de commentaires

Recherchez aussi :

Articles récents

Pages

Auteur

editecyloniah

  • Album : 3
    <b>transfixed.jpg</b> <br />

Liens

Commentaires récents

Vous devez être connecté à votre compte pour me contacter

Catégories

Méta

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

omsanslanguedebois |
WALKING WITH GOD'S MUSICIAN... |
handitswengo2 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | MOUSTARCHIDINE
| ESPRIT DE VIE
| mystiknews