Navigation | Le Testament de Dashi-Dorzho Itigilov, le Nostradamus bouriate.

Archives

mars 2011
L Ma Me J V S D
« fév   avr »
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031  

2017...Année de Changement! Aimer au-delà de tous les préjugés Avanarah*Israel* BABAJI Biographies des grands astronomes BRACO l'homme qui soigne par le regard. Cadeaux reçus de mes amis (es) Cercle de Prière Virtuel. Changer le Monde... Channelings divers. CHARTE DE LA NOUVELLE CONSCIENCE ET DE L' UNITË Christ'Al Chaya Comment arrêter d'aimer quelqu'un qui ne vous aime pas. Contes et Légendes du Monde. Crois en l'Amour! De mon coeur à ton coeur. Décret de la Flamme Violette Eileen Caddy Envol... Faire le silence en Soi Flammes Jumelles Flamme Violette Action Frères Ainés du collective d'Arimathie Fusion avec l'Âme Gaia PlanéteTerre Guérir de ses blessures affectives. Ho'poponopono Invocation pour l'unification des Chakras. invocations diverses... Je Donne. Je Pense Positivement Je t'Aime mon Ange. J’écoute la voix de mon coeur. Khalil Gibran Krishnamurti l'Après 2012. L'ascension de 2012 à 2035 L'autre ne nous blesse pas. l'Origine du Notre-Père La Chartre de la Terre La CLË est l'AMOUR.. La Conscience UNique La Conscience Ëveillée La demeure de Dieu parmi les hommes La Femme et l'Homme = Un Être Divin scindé en 2…! La fin des temps La fin du Calendrier Maya La Fête du Wesac La Grande Invocation(Intégrale) La Manifestation de la Pensée... La Paix Miraculeuse de Mère Divine. La Prière Guérit..!! La Prophétie des sept feux La reconnaissance du couple intimiste. La Samadhi... La Voix de Notre Père. Le Cantique des Cantiques Le Christ parle. Le Peuple Bleu des Etoiles Le peuple des Dauphins Les Archanges. Les Bénédictions... Les cinq tibétains Les Codes Graal. Les Grandes Mystéres de l'Humanité. Les Lettres du Christ Les Leçons essentielles de Geraldine Innocente Les Maîtres de Sagesse Les mots de mon coeur..!! Les Nobles Vérites du Bouddhisme les Pyramide Les Pyramides de Lumière Le Symbolisme de trois chiffres semblables. Le Tombeau de Jesus-Christ en 3-D.. Lettre de la marionnette de chiffon Lettre ouverte de Dan George Liens de Musique Livre 1 de Maître Morya "Enseignement sur la Volonté" Livres d'Eveil Lorsque la douce nuit L’étrange manuscrit de Voynich. Maitreya Mantra du Maître Djwall Kuhl" . Mes Coups de Coeur. Mes Créations Video Mes messages de Lumière Mes Poèmes. Mes poèmes 2016 Mes Poèmes Messages... Mes Poémes...clic ici. Message des Vénusiens aux peuple de la Terre.Alliance. Messages de Jésohua..!! Messages de La Source ..!! Mon Archange Mots a méditer. Mots de mon coeur Mère Marie Méditations Omraam Mikhael Aivanhov Paroles de sages Partage de coeur Partage de coeur musical. Partages divers. Photos d'Orbs - 2011 Plonger sans crainte en Soi. Poèmes,canalisations amis, divers. Poèmes de Lumière de Guy/Norayah Priere de Sanat Kumara. Prières Psaumes Qu'est ce que l'humilité Qui sont les Maîtres Ascensionnés. Qui Suis-Je Renaissance Retenir le Temps Textes de sagesse de maîtres spirituelles Un message codé venant des étoiles. Vivre à moitié Être amoureux de soi...

Le Testament de Dashi-Dorzho Itigilov, le Nostradamus bouriate.

 zzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzmummy31n-1-web

 Lama Dashi-Dorzho Itigilov (Russe: Даши-Доржо Итигэлов) (1852-1927) 

_____________________________________________________________________________________________________________________________________________________

Quand on pense aux moines bouddhistes, la Russie ne vient pas immédiatement à l’esprit. Mais, à la frontière de la Russie et la Mongolie, se trouve la ville de Ivolginisk, considérée comme le « Lhassa de l’ex-Union soviétique ».

Cette ville est l’endroit où se trouve le corps du 12ème Pandito Hambo Lama ( chef spirituel des bouddhistes russes ). Bien qu’il soit mort en 1927, le corps de Dashi-Dorzho Itigilov est quasiment intact…

Le Bouddhisme en Russie stalinienne

«La religion est l’opium du peuple», écrivait par Karl Marx dans  »Le Manifeste du Parti communiste » (1848.) Staline l’a interprété à sa manière : il tenta d’effacer toute trace de religion en URSS. Bien que Staline ait fait détruire 46 temples bouddhistes, il n’a pas réussi à éradiquer la totalité des bouddhistes et encore moins leur foi.

Staline a donc autorisé, à contrecœur, le culte bouddhiste dans la vallée rude et glaciale de Ivolginisk (Sibérie), territoire aujourd’hui connu sous le nom de République de Bouriatie. Sans doute Staline pensait-il que l’environnement hostile viendrait à bout des derniers bouddhistes. Il se trompait.

Le Testament de Dashi-Dorzho Itigilov, le Nostradamus bouriate. dans Partages divers. Itigelov

Un symbole d’éternité ?

La légende veut qu’en 1927, le Lama Itigilov, alors âgé de 75 ans, rassembla ses disciples et leur dit de venir lui rendre visite trente ans plus tard. Il se tut ; quelques minutes s »écoulèrent ,en pleine méditation ,il est mort paisiblement….dans la position du lotus. Les disciples ont enterré leur maître, toujours dans la position du lotus, dans un cimetière du petit village de Khukhe-Zurkhen.

En 1957, les bouddhistes survivants dans cette zone, dont certains disciples, ont déterré le corps et ont découvert à leur grand étonnement que le Lama ne s’était pas décomposé !

Le corps du Lama Itigilov ne présentait aucun signe de dégradation physique. Les bouddhistes ont choisi de ne pas révéler ce miracle aux autorités soviétiques et conservèrent le corps.

En Septembre 2002, la dépouille d’Itigilov, toujours intacte ou presque a finalement été « révélée » et le corps a été transféré à Ivolginsky où il fut examiné de près par des moines,des scientifiques. Le communiqué officiel stipulait que le corps était dans l’état d’un défunt très bien préservé, sans aucun signe de décomposition, avec des muscles et des tissus intacts, des articulations et une peau « vivantes »

Le Testament du 12ème Pandito Hambo Lama

Peu après sa mort, ses élèves ont découvert un manuscrit écrit par le Hambo Lama. C’est un livre de prophéties qui se seraient produites dans les années 1930. Cela lui a, d’ailleurs valu le surnom de « Nostradamus bouriate ». Mais le livre est écrit dans un vieux dialecte mongol et ses mots sont des métaphores plutôt qu’une description exacte et littérale des événements à venir. L’actuel Hambo Lama admet qu’un mot peut avoir différentes significations.

Toutefois, dans ce Testament, le Lama Itigilov affirmait clairement que, trente ans après sa mort, il serait exhumé et que son corps ne serait pas corrompu.

Selon le Centre fédéral de médecine légale de Russie, les échantillons prélevés sur le corps en 2002, confirment que son le (dé)composition chimique de son corps était identique à celle d’un cadavre de 36 heures!

Des décennies après sa mort, le corps du Lama Itigilov ne s’est pas décomposé – bien que le nez et la bouche se soient quelque peu détériorés. Le corps, vêtu d’une robe jaune safran et est assis sur une natte à l’aise, est exposé dans un sanctuaire à Ivolginisk.

Des Bouddhistes viennent du monde entier pour le vénérer (et certains lui serrent la main..

Le Testament de Dashi-Dorzho Itigilov, le Nostradamus bouriate. dans Partages divers. dashidorzhoitigilov03                    dashidorzhoitigilov01 dans Partages divers.

Le Chambo Lama Dashi-Dorzho Itigilov (Russe: Даши-Доржо Итигэлов) (1852-1927) était un moine bouddhiste bouriate.Il fut une personnalité importante du monde religieux en Russie avant la révolution d’Octobre, et le supérieur du monastère d’Ivolginsk dans la steppe bouriate où sa momie est exposée sept jours par an depuis 2002.

dashidorzhoitigilov02

Biographie

Itigilov naît en 1852 en Bouriatie et commence son éducation religieuse à l’âge de 16 ans.

Il étudie à l’Anninsky Datsan (une université bouddhiste en Bouriate, aujourd’hui en ruine), où il obtient des diplômes de médecine et de philosophie.

C’est à cette période qu’il écrit une encyclopédie de pharmacologie.

En 1911, il est nommé 12ème Chambo Lama (chef spirituel des bouddhistes russes) ; sa nomination inaugure une période de renaissance bouddhiste parmi les bouriates.

Entre 1913 et 1917, Itigilov est un personnage important de la vie spirituelle en Russie.

Il participe aux célébrations du tricentenaire de la maison des Romanov et inaugure le Gunzechoyney Datsan de Saint-Pétersbourg, premier temple bouddhiste en Europe.

Le 19 mars 1917, le Tsar le décore de l’ordre de Saint-Stanislas.

Pendant la première guerre mondiale, Itigilov préside la société des “Frères bouriates“, une organisation aidant l’armée russe avec de l’argent, des provisions, des vêtements, et des médicaments.

Il aide également à l’installation d’hôpitaux où des médecins-lamas portent assistance aux soldats blessés.

Il est décoré de l’ordre de Sainte-Anne pour ses activités caritatives.

En 1926, « la doctrine rouge venant de débarquer », Itigilov conseille aux moines de quitter la Russie, choisissant néanmoins pour sa part de rester sur place.

Un an après, à 75 ans, sentant sa mort venir, il demande aux lamas d’entreprendre des séances de méditation et des rites funéraires, mais ils refusent puisqu’il est encore en vie, aussi, se met-il seul à méditer.

D’autres lamas se joignent à lui au fur et à mesure et bientôt il cesse de respirer.

Testament

Itigilov laisse un testament demandant à être enterré à l’heure de sa mort en position du lotus.

Selon ses souhaits, son corps est mis dans une boîte de pin et enterré dans un bumkhan (cimetière réservé aux lamas) de la localité de Khukhe-Zurkhen (« cœur bleu-foncé » en langue bouriate).

Une des clauses du testament stipule qu’il doit être exhumé plusieurs années après sa mort par d’autres moines ; elle est interprétée par des croyants comme une assurance de l’incorruptibilité du cadavre d’Itigilov.

En 1955 et en 1973, sa dépouille est examinée par des moines qui s’étonnent de n’observer aucun signe de détérioration physique.

Photos Emilio Corti

Pour garder le corps en bon état, ils mettent du sel dans le cercueil en bois, et l’enterrent à nouveau.

Ils préfèrent ne rien divulguer aux autorités athées de la Russie communiste, et le corps demeure in situ jusqu’en 2002, lorsqu’un jeune lama, Bimba Dorzhiev, décide d’aller trouver un vieil homme de 88 ans qui avait vu le corps exhumé d’Itilgov et qui pourrait lui indiquer où se trouve le lama.

Le 11 septembre 2002, sa dépouille est exhumée une nouvelle fois, en présence d’un photographe, d’experts et des chefs du Sangha bouddhiste Russe.

dashidorzhoitigilov04

Photos Emilio Corti

Elle est transférée à Ivolginsky Datsan (aujourd’hui une résidence de Hambo Lama) où elle est examinée de manière approfondie par des moines, des scientifiques et des pathologistes.

Le rapport officiel mentionne que le corps est « dans l’état de quelqu’un qui est mort il y a 36 heures », très bien préservé, sans aucun signe de détérioration ; les muscles n’ont pas fondu, les membres ne sont pas raides et la peau est encore souple.

Le corps d’Itigilov n’a jamais été embaumé ou momifié.

On prétend que son cadavre saigne toujours s’il est blessé.

Les moines l’approchent comme une personne vivante et lui serrent la main.

Quelques croyants fervents prétendent même qu’Itigilov est encore vivant, mais immergé dans une sorte d’hibernation ou de Nirvāna.

Selon certaines croyances bouddhistes, seul les maîtres les plus avancés peuvent tomber dans un état particulier avant la mort et se purifier de sorte que le corps mort ne se dégrade pas.

Quelques scientifiques expliquent l’état du corps d’Itigilov par des quantités anormales de brome découvertes dans les tissus et les muscles.

Le 23 avril 2003, la conférence des bouddhistes russes a déclaré le corps de Dashi-Dorzho Itigilov relique du bouddhisme Russe ; à cette occasion, a été posée la première pierre d’un nouveau temple consacré au célèbre lama, le Itigel Khambyn Ordon.

En 2005, le corps d’Itigilov a été gardé dehors, en contact avec d’autres, sans le préserver des variations de température ou d’humidité.

L’avis de Vladislav L.Kozeltsev, “expert” du centre des technologies bio-médicales en charge du corps de Lénine (décédé en 1924) exposé sur la Place Rouge à Moscou.

“Le sel dans le cercueil peut avoir ralenti le processus de dégradation du corps, mais ne peut pas, seul, expliquer la préservation du lama.D’autres facteurs pourraient inclure le sol et la condition du cercueil.” Il dit aussi que Itigilov souffrirait d’un défaut du gêne à l’origine de la décomposition de la structure cellulaire du corps après sa mort.Il ajoute : “vous ne pouvez pas exclure certains processus secrets de l’embaumement“.

Vidéos du Lama Itigilov

Image de prévisualisation YouTube

 

Par editecyloniah le 6 mars, 2011 dans Partages divers.

Laisser un commentaire

Recherchez aussi :

Articles récents

Pages

Auteur

editecyloniah

  • Album : 3
    <b>transfixed.jpg</b> <br />

Liens

Commentaires récents

Vous devez être connecté à votre compte pour me contacter

Catégories

Méta

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

omsanslanguedebois |
WALKING WITH GOD'S MUSICIAN... |
handitswengo2 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | MOUSTARCHIDINE
| ESPRIT DE VIE
| mystiknews